Etape n° 2: col de Bavella – bergeries de Matalza

 

etape 2

Bavella vers les bergeries de Matalza ;

refuge et bergerie visités : respectivement Asinao et Croce ;

sur cette étape, plusieurs options possible : d’abord au départ, passer par la vallée à l’ouest ou par les aiguilles rocheuses pour rejoindre Asinao.IMG_2249IMG_2247

C’est ce dernier parcours que nous avons choisi. Plus court mais plus difficile techniquement et physiquement, c’est de la montagne, j’apprends ! Pas toujours évident de suivre les marquages du sentier dans la montée rocheuse, en contrepartie d’un panorama inoubliable. On voit le « trou de la bombe » situé de l’autre coté du col vers le sud, à proximité de I Paliri.

IMG_2297

IMG_2262

 

En sirotant le café à la terrasse du refuge d’Asinao, prière de ne pas regarder dans la direction à suivre pour continuer, ça peut décourager…

Arrivé sur la crête, 2ième choix : par le monte Incudine à droite ou par une large boucle « en plaine » par la gauche vers l’ouest, options choisie et maintenant je le regrette un peu!IMG_2287

 

 

 

Ici, je ne peux pas zapper « l’affaire » du détournement de sentier. Initialement le GR suivait la crête vers le nord directement vers Usciolu. Mais les marques se sont mystérieusement effacées d’un coté pour apparaître en blanc/rouge de l’autre… vers notre destination choisie. Bref, évitez dans le secteur, avec cette option, de parler du « vrai/faux GR 20 », le calibre 12 chargé en chevrotines n’est pas loin et de nombreuses disparitions de randonneurs restent inexpliquéesIMG_2309

Premier loupé de la randonnée, en arrivant vers la bergerie, pas de Madelon. Je pense qu’elle n’est pas encore arrivée ; Pierre  lui, est persuadé qu’elle est plus loin. Il part à sa recherche et se perdra dans l’après midi…

La voiture arrive 30 mn plus tard et Laure va à la recherche de P A. Resté sur place, j’attendrai jusqu’en début de soirée pour, enfin, les voir revenir l’un après l’autre, grrrrr…

Paysage alpestre, il y a des taureaux, des vaches, des veaux qui paissent tranquillement dans la prairie, l’herbe est bien grasse, et des cochons qui siestent à l’ombre ou qui déambulent dans les taillis.

IMG_0088o

 

Il est aussi possible de rejoindre Matalza en prenant « l’ancien GR » et la liaison, à gauche, après les bergeries ruinées de Pedinielli (nous la prendront le surlendemain).

Compte tenu des émotions précédentes et de la fatigue, PA décide un journée de repos le lendemain, que nous prendrons au camping visité la veille.IMG_2340

En parfaits touristes, nous visiterons les villages environnants, effectueront quelques emplettes et rechercherons l’ombre, l’après-midi au bord de la rivière.

Pour la Madelon, D 420 Quenza, Aullène et prendre à droite la D 69, direction Zicavo sur 16 km et à droite D 428, bergerie de Bassetta, jusqu’à Matalza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment randonner léger sur le GR20